PRESIDENTIELLE 2O2O EN CI : SUCCESSION DE OUATTARA A OUATTARA

Les résultats officiels provisoires annoncés par la commission électorale indépendante (CEI), dans la nuit de lundi à mardi, attestent Alassane Ouattara vainqueur de la présidentielle 2020 en Côte-d’Ivoire.

Un scrutin pourtant tendu, malmené et boycotté par l’opposition, mais Alassane Ouattara, 78ans, a réussi tout de même à briguer un 3e mandat. Un triomphe de 94,27% avec un taux de participation de 53,90 %.
Le candidat indépendant Kouadio Konan Bertin arrive en 2e position avec 1, 99% des voix (64 011). Les deux autres candidats qui avaient appelé au boycott ont tout même reçu des suffrages. L’ancien président Henri Konan Bedié termine 3e avec 1,66% soit 53.330, et l’ex premier ministre Pascal Affi N’Guessan 4e avec O, 99%(31.986)
La CEI a 3jours à compter du jour de proclamation de ces résultats au conseil constitutionnel qui a son tour, a 7jours pour les valider.
La loi fondamentale ivoirienne stipulant deux mandats maximum, le Conseil Constitutionnel a estimé qu’avec la nouvelle constitution adoptée en 2016, le compteur des mandats présidentiels avait été remis à zéro.
Une situation que l’opposition a contesté en traitant Alassane Ouattara de menteur, lui qui après ses deux mandats, celui de 2010 et 2015, avait renoncé à une nouvelle candidature. Une promesse qu’il ne tiendra guère en aout dernier, suite au décès de son premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *