DRAME DE KUMBA : LES ARTISTES CAMEROUNAIS ONT CELEBRE A LEUR MANIERE LE DEUIL NATIONAL

Arborés de tenues scolaires d’un établissement primaire ou secondaire du Cameroun, des cierges en main et allumées, des fleurs déposées en guise de commémoration, masque de protection a l’appui pour la covid-19, le mouvement des artistes camerounais pour la paix (MAC), a rendu un vibrant hommage aux victimes de Kumba ce dimanche 1er octobre, à l’esplanade du lycée bilingue d’Essos à Yaoundé.

Piloté par Maalhox et bien d’autres artistes, ils ont crié haut et fort leur indignation face aux crimes perpétrés dans les régions en crise du Cameroun. De manière pacifique et apolitique, ils ont commémoré la mémoire de tous les enfants victimes du drame survenu à la Mother Francisca International Academy de Kumba, le 2 octobre dernier. Un moment de silence y a également été observé.
Vaste campagne, première du genre, ce mouvement de commémoration initié par les artistes de Yaoundé, s’est répandu aussitôt dans la ville de Douala par leurs confrères artistes et promoteurs culturels de la même ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *