CÔTE-D’IVOIRE: PLACE A LA RÉCONCILIATION

La réélection d’Alassane Ouattara validée, le président ivoirien ouvre le dialogue ce mercredi avec l’ancien président et opposant Konan Bédié.

Cette retrouvaille intervient 2jours après le discours télévisé d’Alassane Ouattara invitant le président du PDCI à une rencontre. Et c’est à l’hôtel du golf dans l’ancien bureau qu’a occupé Alassane Ouattara lors de la crise post-électorale de 2010 à 2011, que les deux hommes sont parvenus à briser le mur de glace et rétablir la confiance tout en promettant d’autres rencontres à l’avenir.

<< Nous allons dans les jours qui suivent continuer à nous téléphoner et à nous rencontrer pour qu’enfin le pays redevienne ce qu’il était avant >> a déclaré Henri Konan Bédié.
Pour le président Alassane Ouattara, la paix étant la chose la plus chère aux Ivoiriens, ils vont alors œuvrer ensemble pour qu’il en soit ainsi.

Toutefois, le PDCI dans une liste rendue publique ce mercredi à aussi réclamé la levée du blocus des résidences des leaders politiques de l’opposition qui sont au nombre de 20 au total et sont accusés de meurtre et de terrorisme.
Le PDCI demande également un<< dialogue inclusif et élargi à l’ensemble des plateformes et partis politiques de l’opposition (le Front Populaire Ivoirien et le mouvement des Générations et Peuples Solidaires(GPS) de Guillaume Soro.

Rivaux depuis 30ans sur la scène politique ivoirienne, cette reprise de dialogue entre Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara intervient après le lourd bilan des affrontements intercommunautaires enregistrés au Sud de la Côte-d’Ivoire à savoir 85 morts et près de 500 blessés avant, pendant et après le scrutin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *