CAMEROUN: Un avion de Camair Co se fait tirer dessus à l’atterrissage

En approchant de l’aéroport de Bamenda, au Cameroun, un avion de la compagnie Camair Co s’est fait tirer dessus par des rebelles séparatistes camerounais, dimanche matin 1er décembre. Aucun mort ni blessé n’est à déplorer

Lors de son approche de l’aéroport de Bamenda, dans le nord-ouest du Cameroun, un avion de la compagnie Cameroon Airlines a essuyé des tirs, dimanche matin 1er décembre, vers 10 h 40. La compagnie aérienne l’affirme dans un communiqué.

Toujours selon le communiqué, aucun mort ni blessé n’est à déplorer. L’avion, provenant de Douala, a atterri en toute sécurité et en douceur. Cameroon Airlines examine les dégâts. Des photos d’impacts de balles sur le fuselage de l’appareil ont été postées par des internautes sur les réseaux sociaux.

 

Ce dimanche matin à Bamenda, des passagers de Camair-Co affirment que leur avion a été pris pour cible par des tireurs non encore identifiés.
Pas de blessés

Une région sous turbulences

Dans l’après-midi du dimanche 1er décembre, l’avion, de type MA60, était toujours immobilisé sur le tarmac de l’aéroport.

Cameroon Airlines confirme que les auteurs des coups de feu sont des rebelles séparatistes camerounais.

Bamenda se trouve dans une région bousculée par des combats entre l’armée et les rebelles. Une insurrection a éclaté à la fin 2017 dans les régions du nord-ouest et du sud-ouest du Cameroun, à la suite de la répression par le gouvernement de manifestations pacifiques organisées pour dénoncer la discrimination de la minorité anglophone. Depuis cette date, les combats ont fait 1 800 morts et plus de 500 000 déplacés, selon les estimations des Nations unies réalisées en septembre dernier.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *