CAMEROUN : MAURICE KAMTO BIENTÔT LIBRE

Le professeur Maurice Kamto est incarcéré avec plusieurs des millitants du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun ( MRC ) , le parti dont il préside depuis le 28 Janvier 2019.

Arrivé deuxième de l’élection présidentielle derrière le candidat Paul Biya avec 14% et devant le jeune Cabral Libii, Maurice Kamto a initié plusieurs mouvement de revendications, pour dénoncer un hold up électoral dont il serait victime.

Revendications peu suivies par les camerounais, Maurice Kamto a finalement été arrêté le 28 Janvier après avoir manifesté à Douala avec une poignée de millitants . Jugé devant le tribunal millitaire dont il récuse, les charges qui pèsent sur cet imminent professeur et ses alliés sont lourdes .

Sa dernière comparution date du O6 septembre dernier et l’affaire a été renvoyée pour le 08 octobre 2019 , soit un an jour pour jour où il s’était proclamé vainqueur de l’élection présidentielle.

Plusieurs sources laissent croire que des négociations seraient en cours avec le pouvoir et que Maurice Kamto pourrait bénéficier de l’arrêt des pousuites devant le Tribunal millitaire ordonné par le Président Paul Biya.

Rappelons que la loi autorise le président de la République à interrompre tout procès connu par le Tribunal millitaire , ce qui n’est pas le cas pour les autres juridictions.

Tara Magazine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *